Le jardin

5 variétés inhabituelles de chou, qui doivent être cultivées pour chaque résident d'été


Le chou blanc est appelé la dame du jardin

Comme vous le savez, dans chaque blague, il n'y a qu'une fraction de la blague, tout le reste est vrai. Si vous décidez de cultiver du chou blanc et d'obtenir une récolte décente, vous devrez vous pencher sur le lit de jardin où cette culture obstinée se développe. Pour rendre les choux particulièrement lourds et de haute qualité, je vous suggère de vous familiariser avec les préférences de la jardinière et de préparer à l'avance tous ses caprices.

Sélection de grade

Si la taille compte vraiment pour vous, faites le plein de graines de ces variétés et hybrides qui, avec un soin approprié à la fin de la saison, plairont particulièrement aux têtes de chou lourdes. Il s'agit principalement de maturation tardive et tardive.


Les variétés à maturation tardive sont les plus productives et les plus assaisonnées

Les variétés à gros fruits 'Moscow Late 15', 'Russian Size', 'Dimensionless', les hybrides 'Megaton F1', 'Miracle on F1 Record' et d'autres ont fait leurs preuves.

Temps d'atterrissage

Les semis de chou mûr tardif commencent à mendier en pleine terre 45 à 50 jours après l'apparition de semis pleins. Nous ajoutons quelques jours supplémentaires qui seront consacrés à la germination des graines, et nous obtenons une période de 55 à 60 jours de chou sur le rebord de la fenêtre.


Les semis de chou tardifs sont transplantés dans un lit à l'âge de 45 à 50 jours

Les bébés choux chevronnés subiront des gelées glaciales tolérantes à -2 ° C, qui se produisent pour la dernière fois dans la voie médiane, généralement à la mi-mai. Par conséquent, les semis peuvent être plantés en pleine terre au cours de la deuxième décennie de mai et le semis, respectivement, peut commencer à la mi-mars.

Il s'agit d'une arithmétique moyenne. Chaque jardinier doit calculer le moment précis du semis pour les semis indépendamment, en fonction des conditions météorologiques dans sa région de résidence.

Atterrissage

Pour protéger les plants des maladies et les dynamiser pour un développement actif, désinfectez les graines pendant 0,5 heure dans une solution de fongicide ou de permanganate de potassium. Après cela, faites tremper pendant 24 heures dans une solution de micro-éléments, puis déposez-les dans des récipients préparés.


Il est préférable de semer les graines dans des pots ou des cassettes séparés

La dame commence déjà à être capricieuse dès son jeune âge, alors semez les graines immédiatement dans des pots ou des cassettes séparés avec un sol fertile et meuble - le chou n'aime pas perturber son système racinaire avec des cueillettes. Pour ce faire, 2 graines sont plantées dans chaque tasse ou cellule à une profondeur de 1 cm, et plus tard 1 germe plus faible est retiré.

Vous pouvez choisir les graines de chou adaptées sur notre marché. Jetez un oeil à la section Graines de chou blanc.

Soins des semis

La clé de la bonne santé et du bien-être des jeunes femmes est le bon régime de température. Immédiatement après le semis, il fait + 18 ... + 20 ° С, dans les 5-7 jours après la levée + 8 ... + 10 ° С pendant la journée et + 6 ... + 8 ° С la nuit, plus + 14 ... + 17 ° С heures de jour et + 8 ... + 10 ° С la nuit.


Le bon régime de température est la clé de semis solides et trapus

Le sol sous les plants doit toujours être modérément humide. Avec un séchage régulier du sol, les bébés deviendront bleuâtres et jaunes, et avec l'engorgement, ils seront frappés par une jambe noire.

N'oubliez pas de porter la durée de la journée à vos animaux de compagnie verts à 12-15 heures par jour et de les traiter périodiquement avec des friandises. Une excellente option est une solution de tout engrais organominéral avec un complexe d'oligo-éléments. Le jeune chou le ravira dans la phase de 3-4 vraies feuilles, ne refusera pas de goûter dans quelques semaines, et aussi peu de temps avant d'atterrir sur le jardin.


Gardez les semis sur le rebord de fenêtre le plus léger

Avant de transporter vos invités au chalet, assurez-vous de les tempérer sur le balcon pendant 10-15 jours: sans cela, la chaleur domestique choyée des plantes dans un champ ouvert ne sera pas non sucrée.

Transplantation au sol

À l'arrivée de la jeune femme au chalet, vous devez lui préparer un délicieux lit. Pour ce faire, à partir de l'automne, ramassez un endroit ensoleillé dans le jardin où poussaient des pommes de terre, des concombres, des oignons ou des légumineuses. Assurez-vous de produire un lit si le sol sur la parcelle est acide et appliquez 6-8 kg d'humus pour chaque m², 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe de superphosphate et 1 cuillère à soupe. une cuillerée de chlorure de potassium.


Plantez des semis sur un lit par temps nuageux ou le soir

Pour que le chou ne soit pas encombré à mesure qu'il grandit, faites des trous dans le jardin selon le modèle 60x70 cm et renversez-les avec beaucoup d'eau. Transférer soigneusement les plantes des pots aux puits, approfondir les cotylédons, saupoudrer de terre et d'eau à nouveau.

Entretien du lit

Au début, après avoir déménagé dans un nouvel endroit, la dame se comporte plutôt modestement, même un peu effrayée. Ayez pitié d'elle: par temps ensoleillé, protégez-vous des rayons du soleil brûlants à l'aide d'arcs et d'un matériau non tissé léger et le plus souvent buvons-nous. Lorsque le chou prend racine et prend racine, vous pouvez retirer l'abri et vous préparer aux nouveaux caprices de votre invité.

Arrosage

Tout d'abord, préparez un grand tonneau et placez-le dans un endroit ouvert. Le réservoir devra être régulièrement rempli d'eau, puis porter de l'eau chauffée au soleil sur un lit de chou. Une cascade avec de l'eau froide du tuyau ne fonctionnera pas - le chou ne supportera pas une telle moquerie et tombera rapidement malade, vous ajoutant encore plus de problèmes.


Chou saupoudré d'eau chaude au soleil

Vous pouvez verser de l'eau non seulement sous la racine des plantes, mais aussi par le haut à partir d'un arrosoir - ils l'aimeront beaucoup. Arrosez le matin ou le soir et n'oubliez pas que le chou ne vous pardonnera ni pour le sol desséché ni gorgé d'eau.

Le transfert constant de seaux lourds et d'arrosoirs avec de l'eau ne peut pas être qualifié de passe-temps agréable, vous pouvez donc tricher un peu. Pailler le sol sous le chou avec une épaisse couche de paille ou de mauvaises herbes hachées. Cela réduira le nombre d'irrigation pendant la sécheresse et vous épargnera l'obligation fastidieuse d'ameublir régulièrement le sol sous les plantes et d'éliminer la végétation inutile. Un arrosage abondant du chou sera nécessaire pendant la croissance active et pendant la période de maturation des choux, réduisez la dose d'eau afin de ne pas les faire craquer.


Le paillage simplifiera l'entretien du chou

Top dressing

La beauté à la peau blanche a un standard de beauté complètement différent du nôtre: la dame s'efforce d'être aussi épaisse que possible et préfère une nutrition riche en calories. Pour l'aider à cultiver des côtés épais, 15-20 jours après la plantation dans le sol, préparez sa friandise préférée - une solution de molène (1:10) ou d'excréments d'oiseaux (1:15) et versez 0,5 l de potion sous chaque racine. Si la ferme n'a pas de fumier ou de litière, utilisez une solution d'engrais humique achetée préparée selon les instructions.

Après quelques semaines, traitez à nouveau le chou avec une solution de molène, en ajoutant 1 cuillère à soupe pour 10 litres de solution. cuillère de nitrophoska et dépenser 1 litre de mélange pour 1 plante. Une alternative est une préparation organo-minérale complexe d'un magasin.


Vinaigrette à base de fumier - une friandise préférée du chou

15-20 jours après le 2e repas de la dame élevée, ils donnent à nouveau des matières organiques et des minéraux riches en calories, ce qui contribuera à la production de têtes de chou de qualité dense. À cet effet, 1 cuillère à soupe est ajoutée à un seau de 10 litres de molène ou de litière. cuillère à café de superphosphate et 1 cuillère à café de sulfate de potassium. Consommation - 1 litre par racine.

Nourrissez le chou le soir, après avoir humidifié le sol sur les lits. Après chaque pansement, déplacez le paillis et mettez à la terre les jambes des jeunes filles avec la terre - cela leur donnera de la stabilité.

Protection contre les parasites et les maladies

Une femme en bonne santé et corsée suscite toujours l'admiration, mais atteindre une telle beauté n'est pas facile. De nombreux ravageurs interfèrent avec cela, qui s'efforcent de temps en temps de gâcher la décoration verte du chou. Par conséquent, vous devrez jouer le rôle d'une femme de chambre personnelle de la dame tout au long de la saison et surveiller sans relâche la qualité de sa tenue.


Ash - un véritable ami du chou

Pour ce faire, faites le plein de cendres tamisées et saupoudrez-les de plantes tous les 7 à 10 jours à travers la rosée ou après avoir arrosé d'un arrosoir. Cette technique aidera à éloigner les insectes nuisibles du lit de chou.

Dans le même but, au printemps, des soucis sont plantés dans les rangées entre le chou et le long du périmètre des lits. Vous pouvez aller dans l'autre sens: cueillir des soucis dans le jardin de fleurs, hacher les tiges avec les feuilles et les inflorescences et verser de l'eau (prendre 0,5-0,8 kg de coupes pour 10 litres d'eau). Après quelques jours, l'infusion est filtrée et utilisée pour pulvériser du chou. Une autre option est une infusion quotidienne d'ail (200-250 g de clous de girofle hachés pour 10 l d'eau).

De telles infusions sont utilisées non seulement pour empêcher l'invasion de ravageurs, mais aussi pour combattre ceux qui sont déjà apparus. Si les remèdes populaires n'ont pas aidé, armez-vous d'un pulvérisateur chargé d'une solution insecticide (Aktara, Aliot, Proklame, Karaté, etc.).


Les soucis parfumés repoussent les ravageurs du chou

Les produits chimiques seront utiles lorsque le chou est touché par des maladies fongiques. Mais c'est un cas extrême: si vous prenez bien soin de la dame, l'aide de fongicides n'est pas nécessaire.

Récolte et stockage

Même au stade de la plantation des graines, conservez-en l'emballage: elles indiquent toujours la période de la saison de croissance de la variété, afin que vous puissiez déterminer la date approximative de la récolte. Pour la récolte, choisissez une journée d'automne sèche. À ce moment, le thermomètre extérieur devrait osciller entre + 2 ... + 8 ° C pendant la journée et jusqu'à -3 ° C la nuit. Si, en raison des pluies constantes, il n'est pas possible de choisir une bonne journée pour la récolte du chou, commencez par sécher la récolte sous un auvent ou dans une étable et ensuite transférez-la dans la cave.


De petites gelées rendront le chou plus sucré

Si vous voulez garder les choux frais plus longtemps, retirez-les avec la racine. Bien nettoyer du sol, couper les feuilles tégumentaires, en laissant 3-4 morceaux, puis à l'aide de ficelle ou de fil, accrocher à l'envers dans la cave à toute barre transversale.

Les fourches destinées à la fermentation sont coupées avec un couteau bien aiguisé, laissant une tige de 4 à 5 cm de long. Plusieurs feuilles de couverture sont également laissées sur elles, puis elles sont disposées dans la cave avec des points sur un plancher en bois sec afin qu'elles ne se touchent pas.

Dans la vidéo suivante, vous pouvez voir le processus de nettoyage et de préparation pour le stockage du chou de différentes variétés. Il a été préparé par notre auteur régulier Tatyana (région de Tula).

Il est peu probable que le chou blanc s'entende à côté d'un résident d'été paresseux ou tout aussi obstiné qui ne veut pas constamment plaire à son invité vert. Mais le propriétaire travailleur et attentionné attendra certainement la gratitude de la jardinière et enviera tout le monde à la fin de la saison avec une excellente récolte de gros choux à grosse tête.


Entre des mains bienveillantes, le chou se révélera excellent

Chers lecteurs, quelle est votre relation avec le chou blanc? Partagez avec nous dans les commentaires secrets et astuces qui aident votre jardinière à construire des côtés épais et à donner de grosses têtes de chou.

1. chou kak chinois

Le chou chinois Pak-cho est un proche parent de notre chou blanc et de notre chou de Pékin. Les feuilles juteuses du pak choi ont un goût et un arôme incroyables, et dans leur pays d'origine, cette plante est appelée chou moutarde ou céleri.

Chou chinois pak choi

Les feuilles de la plante sont riches en potassium, phosphore, fer, calcium, magnésium et beaucoup de vitamines. La présence d'acide citrique, de fibres, de composés de pectine et d'enzymes biologiquement actives fait de Pak-ir un produit indispensable dans la nutrition diététique. De plus, une faible teneur en calories vous permet d'inclure ce chou dans un régime pour perdre du poids.

En Chine et dans de nombreux autres pays asiatiques, le chou Pak Choy est cultivé depuis des siècles. Une belle rosette de feuilles vert vif ne forme pas de tête, et le diamètre de certaines variétés peut atteindre 45 cm.Les feuilles de pak choi sont très décoratives et peuvent servir de véritable décoration du jardin.

Mais le plus important est que cette culture puisse se développer avec succès dans notre pays. Contrairement au chou blanc ordinaire, le pak choi est sans prétention, résistant aux maladies et n'impose aucune exigence particulière au sol.

Afin d'obtenir des légumes verts précoces, vous devez semer Pak Choi au début du printemps. Il tolère facilement les chutes de température et même de légères gelées, mais par temps chaud et en plein jour, il peut aller dans la flèche. Par conséquent, semez le pak-choy au printemps ou à la fin de l'été.

Vous pouvez couper les feuilles succulentes un mois après le semis, de sorte que cette culture peut devenir un légume précoce inestimable. Le Pak Choi mérite d'être la base ou le composant de nombreuses salades. De plus, comme le chou blanc, ce chou peut être mijoté, bouilli, frit et mis en conserve par toutes les méthodes connues.

2. Chou Romanesco

Le chou Romanesco impressionne non seulement par son aspect exotique, mais aussi par son excellent goût. Le chou-fleur hybride et le brocoli, élevés en Italie, ont une saveur délicate de noisette, et le nom se traduit par «chou romain».

Chou Romanesco

De petites pyramides vertes, étroitement pressées les unes aux autres, ressemblent à des cactus bizarres. Avec de bons soins, la plante à la fin de la saison de croissance atteint souvent 1 mètre de hauteur et les têtes pèsent jusqu'à 0,5 kg.

Mais non seulement l'apparence inhabituelle est célèbre pour Romanesco. À la maison, ce chou est considéré comme un produit de beauté et de santé. En raison de la richesse en vitamines et en divers nutriments sous une forme facilement digestible, cette culture est considérée comme un produit diététique et se révèle littéralement tout - du petit au grand.

En raison de la teneur élevée en acide folique, les plats Romanesco sont recommandés pour les femmes enceintes. Ce chou est supérieur à tous les autres types et dans la teneur en carotène, fluor, sélénium, ainsi qu'en oligo-éléments et antioxydants. Par conséquent, les personnes qui se soucient de leur santé incluent nécessairement une romance dans leur alimentation.

La culture du chou Romanesco est à bien des égards similaire au chou-fleur et au brocoli. Dans les régions du sud, la méthode des semis est souvent utilisée, dans laquelle les graines sont semées directement sur le lit. Le temps de semis dépend des conditions météorologiques, mais, en règle générale, en mai, il est déjà assez chaud pour semer.

Dans les régions aux climats froids et aux étés courts, le chou Romanesco est mieux cultivé en semis. En pleine terre, les semis sont plantés après la menace de gelées de retour.

Vous pouvez obtenir une bonne récolte de chou Romanesco uniquement sur un sol non acide.Par conséquent, lors de la préparation des lits pour cette culture, de la farine de chaux, de cendres ou de dolomite est ajoutée au sol. Les soins supplémentaires sont simples et diffèrent peu de la culture d'autres types de chou - désherbage, arrosage, alimentation et fraisage. Il est également nécessaire de surveiller l'apparition des ravageurs, car les puces crucifères, les chenilles et autres insectes peuvent gâcher considérablement la récolte.

Du chou Romanesco, vous pouvez cuisiner une grande variété de plats délicieux et sains. En plus du chou-fleur, le brocoli est cuit, frit, ajouté aux soupes, écrasé et congelé pour l'hiver. Les fruits surgelés conservent la plupart des vitamines, et les plats préparés à partir de ceux-ci sont tout aussi savoureux et sains que ceux à base de légumes frais.

3. Chou Mizuna

Un autre chou sans prétention - le mizuna - sera apprécié non seulement par les jardiniers passionnés, mais aussi par les résidents des mégalopoles, car cette culture peut facilement être cultivée même sur le rebord de la fenêtre.

Mizuna est un chou frisé du Japon. Sur une île lointaine, cette culture est cultivée et appréciée depuis l'Antiquité. Il est sans prétention, ne nécessite pas de soins particuliers et peut résister aux gelées à court terme. De plus, il est très utile et nutritif. Les Japonais l'utilisent comme légumes verts précoces pour les salades et diverses collations, mais il est bon sous forme bouillie et cuite. Le goût épicé des feuilles de mizuna ressemble au goût de la moutarde ou de la roquette.

Les rosettes luxuriantes des feuilles de mizuna sculptées ne sortent pas et, selon la variété, peuvent être vertes ou rougeâtres.Les paysagistes ont apprécié l'attrait de cette culture et la plantent souvent dans des parterres de fleurs, parmi les plantes ornementales.

Le chou Mizuna est unique par sa productivité - tout au long de la saison de croissance, il donne de plus en plus de feuilles, au lieu de celles coupées, et à l'automne forme une plante-racine comestible qui ressemble au rutabaga par son goût et sa forme. Les feuilles sont prêtes à être coupées dans un mois et demi après le semis des graines, et comme la culture tolère bien le froid, ses feuilles sont inestimables tout comme les premiers verts.

Il est très facile de faire pousser du chou mizuna - il est peu exigeant pour les conditions de croissance. Un sol fertile, un arrosage rapide et de courtes heures de lumière du jour satisferont complètement la beauté japonaise.

La meilleure récolte peut être obtenue en plantant un mizu au printemps ou en automne. Pendant la plantation d'été, il est conseillé de le placer de sorte qu'après le déjeuner, le chou soit à l'ombre. Cela la sauvera du fusil précoce, ce qui signifie qu'elle pourra obtenir des feuilles vertes juteuses plus longues.

Le chou coupé Mizuna n'est pas conservé longtemps. Pour augmenter la durée de conservation, vous devez l'extraire avec la racine et la stocker dans un sac en plastique au réfrigérateur. Pour l'hiver, la mizuna est salée, marinée et séchée.

4. Chou Gruenkol

Le grünkol, ou le chou frisé, ou le chou frisé appartient aux types de chou feuillu et est encore très rare dans nos jardins. Ce légume est très populaire en Europe, en particulier dans les pays du nord - dans le nord de l'Allemagne, au Danemark et en Suède. Traduit de la langue allemande, "gruenkol" - "chou vert".

De grandes feuilles pétillantes donnent au chou gruenkol un aspect bouclé complètement exotique. Soit dit en passant, cette culture atteint un mètre et demi de hauteur et semble très inhabituelle.

Grünkol est unique non seulement en apparence. Les feuilles de chou contiennent toutes les vitamines et minéraux caractéristiques des autres types de chou, mais en plus grande quantité. En termes de teneur en potassium, cette culture est supérieure aux autres espèces et est donc très appréciée des adeptes d'un mode de vie sain. Après tout, le potassium, comme vous le savez, est le principal oligo-élément responsable de la jeunesse et de la santé de la peau.

En raison de la teneur en fibres et en protéines, le gruenol est deux fois plus que le chou blanc, et il est donc utilisé avec succès dans divers régimes pour perdre du poids, où une grande importance est attachée au nettoyage des intestins.

En Europe, il est recommandé aux mères allaitantes de manger du chou gruncol, car on pense qu'il stimule la lactation. Le jus des feuilles de ce chou, ainsi que d'autres espèces, est utilisé dans le traitement des ulcères d'estomac et des ulcères duodénaux.

La culture du chou gruenkol n'est pas différente des autres espèces. Étant donné qu'il s'agit de l'une des espèces les plus résistantes au gel, vous pouvez semer des graines non seulement en semis, mais aussi directement dans le sol. Grünkol est peu exigeant pour le sol et est rarement affecté par la quille. Le pire ennemi du chou - la puce crucifère ne favorise pas non plus cette plante. Les soins sont réduits principalement à un arrosage et un pansement en temps opportun.

Un avantage significatif dans la culture du chou grunkol - sa résistance au gel. En automne, pendant la «lutte avec la récolte», les femmes au foyer, en règle générale, n'ont pas assez de mains pour tout, et le gruenkol n'a pas besoin d'attention pour le moment. Vous pouvez l'enlever, et même en avoir besoin, après des gelées de -10 ... -15 ° С - alors les feuilles deviennent les plus délicates et savoureuses, mais elles ne perdent pas leurs qualités utiles.

Les feuilles de chou Grunkol sont utilisées dans la préparation de salades, apéritifs, accompagnements et autres plats. Lors de la cuisson ou du ragoût, l'essentiel n'est pas de retarder le processus, car les feuilles digérées perdent leur goût, leur couleur et leur valeur nutritive, donc 5-7 minutes suffisent.

5. Chou de Savoie

Ce type de chou peut parfois être trouvé sur les étagères des magasins, mais en tant que culture de jardin, il n'est pas encore particulièrement populaire chez nous. Dans les pays européens et aux USA, c'est le chou de Savoie qui est l'espèce la plus demandée.

Cette culture est un proche parent du chou blanc, mais ses fourches sont lâches et se composent de feuilles ondulées vert foncé. En raison de la coupe lâche des feuilles, le chou de chou de Savoie a moins de poids et perd en rendement à la sœur blanche. C'est peut-être le seul inconvénient de la culture, car en termes de goût et de teneur en substances utiles et en vitamines, il dépasse considérablement le chou blanc.

En vente, vous pouvez trouver différentes variétés de chou de Savoie, mais les plus productives et sans prétention sont Ovas F1 et Veros F1. Les têtes de ces hybrides atteignent un poids de 3 kg et sont assez résistantes au froid, car elles se rapportent aux variétés à maturation tardive.

Le chou de Savoie est cultivé par semis, tout comme le chou blanc. Pour une bonne récolte, cette culture a besoin d'un sol fertile, donc les plates-bandes sont préparées à l'automne, introduisant du fumier pourri pour le creusement. Pendant la croissance du chou de Savoie, il est nécessaire de procéder à la culture et à la récolte. Ceci est particulièrement important si le site a des sols argileux lourds. Sinon, toutes les astuces sont les mêmes que pour le chou blanc.

Chou chinois pak choi

Ce chou contient des substances telles que le magnésium, le potassium, le phosphore et le fer. À la grande joie des résidents d'été, ce chou peut réussir à pousser dans notre climat. Vous n'aurez pas à vous soucier de partir: il résiste bien aux maladies.

Il doit être planté en mars ou août, car il ne pourra pas supporter la chaleur intense. Un mois après le semis, vous pouvez couper les feuilles, ce qui est un avantage considérable.

Chou romanesco ou chou romain

À première vue, Romanesco peut surprendre par son aspect brillant, mais cela n'affecte pas son goût. Selon le lieu de résidence, la méthode sans semis est utilisée si le climat est chaud et vice versa. Ils le plantent en mai, quand il ne fait plus froid dehors.

Sol approprié avec une faible acidité. Le départ ne diffère d'aucun autre type: arrosage, désherbage, pansement supérieur. Divers organismes nuisibles peuvent réclamer le chou, il doit donc être protégé par tous les moyens.

Chou Mizuna sans prétention

Cette espèce est si sans prétention qu'elle peut se développer même dans des conditions d'appartement. Il existe plusieurs variétés qui affectent la couleur. Ainsi, il peut être rouge ou vert. Mizuna présente abondamment avec des cultures.

Coupant les feuilles, les nouvelles ne tarderont pas à attendre. Vous pouvez prendre des feuilles pour échantillonnage après un mois et demi déjà. Pour maintenir son activité vitale, il faut un arrosage régulier.

Chou frisé

Ses autres noms sont «Grünkol» ou «Kale». Cette espèce peut atteindre un mètre et demi de hauteur, plaisant à l'œil par son caractère inhabituel. C'est facile de faire pousser du chou.

Tout ce qui doit être fait sur une base continue est d'abreuver et de nourrir. Contrairement à d'autres espèces, il tolère bien le froid et ne perd pas son goût.

Variétés de chou de Savoie

Le chou de Savoie impressionne par son originalité. Elle n'est pas aussi fructueuse que d'autres espèces, mais présente un certain nombre d'aspects positifs. Premièrement, il est savoureux et encore plus utile que, par exemple, l'habituel à tête blanche.

Deuxièmement, une tête de chou mûrie peut peser jusqu'à 3 kg. Troisièmement, elle n'a pas peur des temps froids. Il est nécessaire de le faire pousser avec des semis, et le sol doit être fertile.

Tous les types ci-dessus peuvent être utilisés séparément ou en combinaison avec des salades. Ils peuvent être frits, mijotés, bouillis et en conserve - il existe de nombreuses façons, et tous n'apportent que des avantages.

Choux inhabituels: chou mizuna

Cette plante assez sans prétention peut être cultivée même sur votre rebord de fenêtre en ville. Il prend peu de place, ne nécessite pas de soins particuliers et, en même temps, est assez nutritif et utile. Ce chou ressemble à une salade ordinaire et est utilisé à la fois frais et bouilli ou mijoté. Au goût des feuilles, ce chou est un peu comme la moutarde.

Elle n'a pas de tête de chou, elle ne prend donc pas beaucoup de place. Elle est également souvent plantée dans des parterres de fleurs pour décorer des compositions décoratives. Ce chou se caractérise également par une productivité accrue, à la place des feuilles coupées, de nouvelles poussent de temps en temps, vous mangerez donc des légumes frais toute la saison. Selon la variété, les feuilles sont même rougeâtres. Ce n’est pas tout. À l'automne, ce chou forme également une culture racinaire savoureuse, que vous pouvez également manger. Le chou Mizuna n'aime pas non plus les longues heures de lumière du jour, donc après le dîner, vous devez être à l'ombre.